RETOUR AU MENU PRINCIPAL

 

 

Q : Quels logiciels ont été utilisés pour FIAT & FURIOUS ?

R : Principalement ADOBE PREMIERE, ADOBE PHOTOSHOP ? ADOBE AFTER EFFECTS, et PARTICLE ILLUSION.

 

Q : J’ai des tâches roses/violettes qui apparaissent de temps en temps sur la vidéo, pourquoi ?

R : Ca le fait chez beaucoup de personnes, mais pas toutes (et pas moi non plus). Donc je dirais problème de codecs, prenez les derniers XVID sur www.telecharger.com.

 

Q : Qu’est ce que FIAT & FURIOUS ?

R : C’est une parodie de « film de caisses », cette catégorie de métrage où le héros est avant tout le bolide qui semble aller super vite sur l’affiche. Le concept m’intéressait dans le sens où 1° on se démarquait de ce qu’on avait fait avant 2° on devait être les précurseurs dans cette catégorie (tout du moins à ma connaissance).

 

Q : Quel est l’histoire de FIAT & FURIOUS ?

R : Depuis 2002, Coignières accueille la fameuse compétition du Fiat & Furious, ce grand rodéo urbain où seules les compétences d’orientation, d’anticipation, et de pilotage font la différence. Paul Runner, après un grand chelem en Australie, décide de se faire les dents sur l’édition 2003, à bord de sa Fiat Punto…

 

Q : Combien de personnes ont participé à FIAT & FURIOUS ?

R : Je crois qu’on doit flirter les quarante personnes, en comptant la totalité des figurants et ceux qui nous ont aidés pour les scènes de voitures.

 

Q : Quel a été le budget de FIAT & FURIOUS ?

R : J’aimerai beaucoup répondre 0€ mais ce serait inexact. D’abord, les propriétaires des « bolides » ont avancé je pense l’équivalent d’un plein d’essence. Ajoutons le transfert pour le t-shirt de Nitro, le week-end à Etretat pour la scène d’ouverture, et le disque dur pour un montage confortable. Et je préfère même pas compter, tout le monde se demanderait où est passé l’argent (dans le réservoir des voitures, en grande majorité je crois..).

 

Q : Des difficultés sur le tournage ?

R : Des tas ! Il est nettement plus difficile de gérer un gros casting qu’un petit (SH et MGS avaientt un seul perso principal, les autres étant annexes), mais ce sont surtout les voitures qui posèrent problème ! Essayez de filmer une voiture comme au cinéma, et vous comprendrez que sans un minimum de matériel cela devient le bout du monde !

 

Q : A quand la sortie ?

R : Prévue pour le 14 novembre.

 

Q : Quelle est sa durée ?

R : Environ 32 minutes.

 

Q : Le son sera-t-il amélioré, vis-à-vis de SH et de MGS ?

R : Et bien OUI. Et c’est pour ça que l’on a pris notre temps pour sortir le film -> Redoublage entier (de toutes façons, on entendais vraiment rien pendant les scènes de caisse).

 

Q : Combien de temps a-t-il fallu pour le tourner ? Et pour le monter ?

R : Environ deux mois pour le tourner, et un seul pour le monter.

 

Q : Pourquoi ne pas s’être penché sur une suite de MGS/SH ? Ou sur quelque chose de plus personnel ?

R : Selon mon opinion, une suite doit aller bien au-delà du premier opus. Or, je ne pense pas disposer des moyens, que ce soit technique ou matériel, pour véritablement créer LA suite dont je rêve. Saoulant Hill 2 et Metal Gille Solid 2 seront tournés un jour, c’est bien possible, mais pas pour le moment.

   Il est stupide de penser que ce que nous faisons actuellement ne sont pas des projets personnels. Bien sûr, le travail est mâché : les personnages et l’histoire sont déjà crées, il suffit de tricoter un peu pour obtenir quelque chose. Mais notre façon de voir les choses, et notre façon de rire, viennent imprégner ces éléments. Ce sont des moments que nous avons imaginés, qui nous ont fait rigoler, qui n’auraient pas fais rire quelqu’un d’autre d’extérieur si cela n’avait pas été mis en vidéo. FIAT & FURIOUS est indubitablement personnel puisqu’il met en valeur une caractéristique humoristique de notre groupe et va l’exploiter pour atteindre d’autres personnes. La parodie n’est qu’un prétexte, elle nous donne les fondements nécessaires pour toucher le maximum de gens.